Pouquoi le bilan fonctionnel dynamique ou FMS ?

Etre en forme pour faire du sport et non faire du sport pour être en forme.  Comment identifier un mouvement correct pour pratiquer un sport ?

Il est nécessaire de bouger correctement pour être en forme dans la vie de tous les jours voire, performant dans son activité sportive afin de prévenir les blessures et d’optimiser vos performances.

Notion d’efficience

Vos mouvements doivent être réalisés avec le minimum de résistance articulaire et musculaire. L’efficience est le maître mot dans la prévention des blessures.Square-wheels

Un peu d’efficience ? Non merci ..

 

Les recherches actuelles affirment que le cerveau ne reconnaît pas l’activité musculaire isolée, mais qu’il analyse plutôt les mouvements et crée une coordination entre tous les muscles. Si on compare le corps humain à un ordinateur, cette coordination musculaire appelée programme moteur serait le logiciel du corps alors que les muscles, les articulations et les ligaments, seraient le matériel informatique du corps.

En identifiant les maillons faibles d’une limitation physique, les mouvements insuffisants, la piètre endurance, la coordination défaillante, les habiletés motrices limitées ou le manque de souplesse, il est alors possible de restructurer et « reprogrammer » le corps afin d’améliorer l’efficience puis l’efficacité du mouvement.

Comment identifier le ou les maillons faibles ?

Le bilan fonctionnel dynamique (in french) ou FMS consiste à exécuter sept mouvements fondamentaux qui exigent un équilibre entre la mobilité et la stabilité. Ces mouvements sont spécifiquement conçus pour observer les chaines musculaires et les schémas moteurs à savoir  les mouvements fonctionnels.
Ces mouvements spécifiques placent l’individu dans des positions extrêmes où les faiblesses et les déséquilibres deviennent perceptibles si la stabilité et la mobilité ne sont pas utilisées correctement.
Il a été prouvé que même des personnes qui performent à de très haut niveaux pendant des activités sportives sont incapables d’exécuter correctement ces mouvements simples. Ces personnes utilisent probablement des mouvements compensatoires qui leur permettent de très bien performer au détriment de l’utilisation adéquate du mouvement. Si ces compensations continuent, ces mouvements incorrects vont mener à des problèmes de biomécanique voire des blessures.

FMS-Collage

Par conséquent, l’objectif de l’entraînement fonctionnel n’est pas de changer immédiatement la forme du corps, mais d’améliorer la façon dont le corps bouge. Grâce au BFD (FMS) on peut évaluer si votre corps est prêt à entreprendre un programme de remise en forme, de préparation physique. Le bilan fonctionnel dynamique est un  guide pour être en  forme et en bonne santé, et permets  progression à long terme. Le BFD ne  diagnostique pas les problèmes orthopédiques mais il sert à identifier les limites ou les asymétries chez les individus en bonne santé, Le BFD cible  les mouvements  fonctionnels de base. Il permet d’obtenir des résultats mesurables et comparables dans le temps

En bref, le BFD est un système de mesure et de notation qui évalue les schémas de mouvements qui sont essentiels à un fonctionnement optimal du corps. En dépistant ces tendances, le BFD permet d’identifier rapidement les limitations fonctionnelles et les asymétries. Ces problèmes sont susceptibles de réduire les effets d’une rééducation, de diminuer l’efficacité d’une préparation  physique et de perturber la conscience du corps.
Le BFD détermine une valeur quantifiable, qui est utilisée pour cibler les problèmes et de suivre les progrès. Ce système de notation est directement lié aux exercices correctifs les plus bénéfiques pour restaurer la mécanique de bons schémas de mouvements. Les professionnels de l’exercice surveillent le score BFD afin de suivre les progrès et d’identifier les exercices qui seront les plus efficaces pour rétablir le mouvement approprié qui développera la résistance de chaque individu.

LES AVANTAGES du FMS

Le BFD simplifie la notion de mouvement et son impact sur le corps.
Le bilan est simple, il utilise un langage simple, facilitant ainsi la communication claire des progrès et du traitement.
Ainsi on identifie facilement les asymétries et les limites fonctionnelles.

On crée une base de données fonctionnelle pour enregistrer les progrès et mesurer la performance ce qui nous permet d’identifier rapidement les mouvements dangereux.

Il indique aussi si un individu, est prêt à exécuter un exercice ou non. Des objectifs réalistes peuvent être fixés et atteints. Le FMS s’adresse aux gens de tout niveau de forme physique et met en place des exercices correctifs qui découlent du bilan. On crée ainsi des plans d’entrainement personnalisés.

Pierric ATR « Choisir être en forme et en bonne santé »